Votre navigateur est obsolète et n'affichera pas correctement ce site. Nous vous conseillons de procéder à sa mise à jour ou de changer de navigateur. Merci.

Association Forum Jacques Prévert

Centre culturel et d’animation – Programmation spectacles vivants – Carros

mail facebook twitter youtube rss
MENU

Accueil > Activités > Contexte pédagogique

Contexte pédagogique

Ce document a été rédigé et élaboré par les professeurs d’ateliers et l’équipe d’animation et d’encadrement du centre culturel. Il est validé par le conseil d’administration de l’association et doit servir de cadre et de repères, aux adhérents, animateurs d’ateliers et partenaires.

Ce contexte traite de trois thèmes liés directement à la pédagogie et au lien social :
- les conditions d’apprentissage, les valeurs soutenues et défendues
- la gestion des groupes
- La notion de projet
A la demande des animateurs, et dans un souci de lisibilité, le projet, sera définitivement écrit et validé ,affiché , en ligne , et remis à la rentrée , lu dans les ateliers avec les familles .

A. L’individu et le groupe, l’animateur d’ateliers et le groupe :

Dans chaque atelier, nous devons veiller :
- A la responsabilisation et au fait que chacun trouve sa place, en tenant compte de ses capacités et de son rythme.
Ainsi, nous nous engageons à faire cohabiter les différences.
Pour ce faire, chaque animateur, par la pratique collective veille au respect au sein du groupe, à l’écoute et au partage.
Dans les activités, l’animateur veillent au respect du corps, et au rythme biologique et naturel de chacun, adapté à chaque groupe. Il s’engage à ne pas aller au-delà.
Dans l’enseignement ou les ateliers menés, il travaille transversalement sur les notions suivantes :
- L’alliance du ludique, de l’artistique et du technique.
Sans éviter l’exigence, il transmet son enseignement, son savoir dans la convivialité et la sérénité.
L’animateur ou le professeur d’atelier se positionne en passeur, il veille à sa place, et dans sa transmission, il veille aussi à l’autonomie et l’appropriation de l’activité par chacun.
L’animateur travaille, tant que possible en équipe, et informe, avec l’équipe de l’association les familles et les éducateurs des projets.
Pour les groupes d’enfants et d’adolescents, il est conscient qu’il constitue un des repères éducatifs.
Pour tous, il développe les valeurs suivantes :
- la confiance, en portant notamment un regard positif sur chacun en veillant à éviter les situations d’échec pour les participants.(en observant et respectant le potentiel, le rythme, les capacités et les seuils nécessaires à chacun).
- La motivation, la cohérence et la cohésion du groupe.
- En suscitant des liens avec l’imaginaire, des espaces pour l’imagination, et en laissant place aux émotions.

Pour ce faire une disponibilité des participants, des tenues adaptées, une régularité sont nécessaires

B. L’accès aux œuvres

En lien avec le projet de l’association et la pratique des ateliers, nous facilitons l’accès aux œuvres dans les domaines du spectacle vivant mais aussi dans le secteur culturel en général. Pour tous les adhérents, est proposé un projet « école du spectateur ».
Ces projets ont pour but de « développer l’esprit critique et donner des outils de pensée et de liberté dans le développement de chacun. »
Dans ces projets, les animateurs accueillent des artistes professionnels dans les ateliers.
Ces rencontres font partie du déroulement des ateliers et sont intégrés au programme.

L’accès aux œuvres fait partie intégrante de l’enseignement artistique.
Il s’agit d’apprendre à recevoir, ressentir et ouvrir l’imaginaire. L’œuvre développe aussi la sensibilité.

C. L’implication des familles

L’adhésion est obligatoire pour le pratiquant. L’association, à chaque inscription permet une adhésion familiale : celle-ci est nominative et elle inscrit les membres de la famille à l’association.
Les équipes s’engagent à être disponibles pour répondre aux adhérents.
Les familles sont conviées, à partager les temps de projet avec les participants comme les sorties au théâtre ou au musée. Elles sont parties prenantes dans le projet pédagogique.
Les familles, parents, éducateurs ou amis ne doivent par contre pas être présentes pendant les temps d’ateliers. Au même titre, les enfants ne restent pas sur les ateliers des parents : A chacun son temps de loisirs.

D. La notion de résultat fini dans l’atelier

Les ateliers favorisent l’apprentissage par le plaisir, la découverte et la vie en groupe. Ainsi, c’est le trajet parcouru dans l’année, et les acquisitions progressives qui restent essentielles, et, en aucun cas, les résultats d’ateliers sont les objectifs de l’activité.
Si les résultats d’ateliers font partie du projet du groupe ils doivent :
- veiller à l’accord des participants, tant sur le fond que sur la forme.
Chaque groupe sera consulté, et le résultat n’a jamais de caractère obligatoire.
- ne pas surcharger le groupe (pas de répétitions supplémentaires, pas de « pression » de participation), et ne pas laisser de coté les enseignements au profit de répétitions.
- ne pas créer d’inégalité, notamment, personne ne demandera d’achat de costumes aux familles et éducateurs des mineurs.

E. Les outils de la collectivité

Le matériel et les locaux :
Dans un souci d’équité, les participants aux ateliers ne sont pas sollicités pour des costumes, ils doivent par contre avoir une tenue adaptée pour l’activité. Dans chaque atelier est donnée la liste sommaire du matériel nécessaire pour la pratique et cette liste peut figurer dans le projet de l’atelier.
L’association s‘engage elle, à fournir, dans la limite de ses moyens, les conditions nécessaires aux activités en terme de locaux. ces conditions sont définies avec l’animateur et validée par les deux.

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Nos coordonnées

Association Forum
Jacques Prévert

Rue des Oliviers
06510 Carros
tél. : 04 93 08 76 07

picto

Salle Juliette Gréco
Bd de la colle belle
06510 Carros

Billetterie spectacle